8 - Chartres - Voves

Gares : Chartres (alt. 142 m.) - Beaulieu - Berchères-les-Pierres - Theuville - Voves (alt. 149 m.).
Cette ligne est référence 556000 au Réseau Ferré National. Elle a été ouverte en 1854. Elle fait exactement 25,081 km.
Après Beaulieu, sur la commune de Gellainville, un embranchement existe encore pour desservir les grands silos agricoles. Cet E.P. se prolongeait autrefois jusqu'à Auneau (voir par ailleurs ligne 4).
Elle supporte encore aujourd'hui des trains lourds de céréales (22 wagons de 80 tonnes chacun, soit 1800 tonnes).
Depuis le lundi 12 décembre 2016, la ligne Chartres-Voves a rouvert aux trains de voyageurs. Le trafic est assuré par des X 73500, les mêmes que sur la ligne Chartres-Courtalain, les fameux "suppositoires". 78 places assises par wagon, vitesse de pointe 140 km/h.
3 allers-retours en semaine et 2 le dimanche, on ne peut pas dire que la ligne soit surchargée! L'idée était de pouvoir faire le trajet Chartres-Tours en train. Seulement, aucun train direct entre ces deux villes. Le comble: Le trajet Chartres-Châteaudun en train en changeant à Voves est plus cher qu'en autocar, sans gagner de temps, parfois même plus long! 22 minutes pour 25 km, soit 68 km/h. de moyenne, sans arrêt intermédiaire.
Les autocars existant toujours.
Cette ligne à voie unique non électrifiée est une portion de la grande transversale Orléans-Rouen par Patay, Chartres, Dreux, Pacy-sur-Eure, pour l'export de céréales.
 
Au sortie de la gare de Chartres, commune de Mainvilliers. Nous sommes au dessus de la ligne de Dreux, à droite part la voie vers Luisant, Voves et Orléans:
imgp2267.jpg
imgp2269.jpg
imgp2270.jpg
La traversée de Luisant
Luisant 
Traversée de Luisant 
 
A Luisant. On voit que environ 1/4 des traverses ont été changées et sont neuves. Ici, dans quelques mois, devraient passer les trains Chartres-Tours, puis Chartres-Orléans:
Luisant 
Luisant 
Luisant 
 L'ouvrage sur la rue des Perriers à Chartres:
 
Imgp2631
Le pont des Trois-Ponts à Chartres, un jour gris:
 
 Imgp2629
Un train de machines sur la voie Chartres - Voves - Orléans, à Lucé (photo Yohan L):
 
Au dessus du camping de Chartres, la voie, vue vers Luisant et Chartres:
 
La voie, aux Chaises, entre les deux C.F.A.:
 
L'embranchement de la gare de Beaulieu/Le Coudray. La voie d'Orléans est celle qui part sur la droite, on voit qu'elle est plus circulée que celle de gauche qui est désormais inexistante:
 
La maison de PN et le PN de Beaulieu. Photo d'archive car cette maisonnette n'existe plus, elle a été rasée:
 
Juste après avoir franchi la rocade grâce à un P.N., un des plus dangereux de France paraît-il, qui devrait disparaître en 2014 à l'occasion des travaux qui ont lieu pour remettre cette voie au trafic voyageurs. Puis la voie passe sous l'autoroute A11, une maison de PN sur une ancienne route:
 
X 73500 à Bonville (photo Yohan L):
 
Du lourd à Bonville, sur la voie nouvellement refaite (mai 2011):
Train de céréales 
Train de céréales 
 
Au P.N. de Bonville:
imgp2209.jpg
Au PN de la Saussaye (février 2010):
 
Travaux de refection

   

PN à Bercheres 
 
Deux 69000 à Berchères-les Pierres (photo Yohan L):
 
Gare de Berchères-les-Pierres:
Berchères
 
La maison de PN et le PN voisin. Ici en 2011 la voie et le ballast ont été entièrement refaits
Berchères
 
Vers Rosay-au-Val, un train de 21 wagons de céréales remontant vers Chartres: 2 locos tirent et deux poussent!
 
Avant d'arriver sur Voves, le pont sous le TGV qui permet de franchir la ligne:
Voves 
 

Date de dernière mise à jour : 11/12/2016