4 - Chartres - Béville le Comte - Auneau - Sainville - Etampes

Cette  ligne  à  voie  unique  a  été  mise  en  service  en  deux  étapes:
-  section  Beaulieu-le Coudray - Auneau-ville (21  km):  le 1er  avril  1876,
-  section Auneau-ville - Auneau-Orléans (2  km): le 6 janvier 1877.

Auneau-Orléans (ou Auneau-Embranchement ou encore Aunay-sous-Auneau) est l'actuelle gare d'Auneau située sur la ligne Paris-Austerlitz - Tours via  Dourdan - Voves - Châteaudun et Vendôme. Cette gare est en réalité située sur la commune de Roinville.

Gares: Chartres-Beaulieu, Nogent-le-Phaye, Béville-le-Comte, Roinville-sous-Auneau, Auneau-ville, Auneau-embranchement, Aunainville/Denonville, Maisons (arrêt), Sainville, St Escobille, Chalo-St-Marc/St Hilaire, Etampes.

Cette ligne aujourd’hui oubliée a joué un rôle important par deux fois, lors des deux guerres mondiales de 1914-1918 et de 1939-1945. En 1917, elle a été utilisée par les trains de ravitaillement de l’armée américaine, en provenance des ports de l’ouest, tandis qu’en 1944, alors que depuis cinq ans, elle était mise en sommeil, elle fut à nouveau utilisée par l’armée américaine pour ses trains de ravitaillement, surtout lors de l’offensive des Ardennes. La ligne Etampes-Auneau fut fermée au service des voyageurs en 1939 et il n’y subsista qu’une desserte marchandises qui bientôt d’ailleurs ne fut plus pratiquée que sur la portion de ligne allant d’Etampes à Saint Hilaire-Châlo jusqu’en novembre 1969.   Fermeture  au  service  voyageurs  le  1er  août  1939. Fermeture  au  service  marchandises  le  5  juillet  1971.

La voie a été déposée entre 1973 et 1977 puis vendue par parties.

A Nogent-le-Phaye, la maison de P.N., voisine de la gare qui est à droite hors de la photo, noyée dans la végétation:

 

Une maison de PN à Béville-le Comte non loin de la gare:

Imgp2591

La gare de Béville-le-Comte:

Imgp2593

La gare d'Auneau-ville: 

imgp2376.jpgimgp2379.jpg

La gare d'Auneau-embranchement ou Aunay-sous-Auneau où il existe encore une activité ferroviaire grace à la ligne Paris-Austerlitz-Tours par Châteaudun et Vendôme qui existe encore en traction thermique TER Centre, que l'on emprunte sur 300 mètres avant de bifurquer vers l'est:

Auneau-gare-7.jpgAuneau-gare-4.jpg

A Sainville, la gare puis une maison de P.N. un peu plus loin:

imgp2203.jpg

imgp2205.jpg

 Là, nous quittons le département de l'Eure-&-Loir.

 

Date de dernière mise à jour : 28/12/2014